En naviguant sur ce site vous acceptez que nous utilisions des cookies pour mesurer notre audience, vous proposer des fonctionnalités sociales, des contenus et publicités éventuellement personnalisés.
DROIT DE LA FAMILLE
Cabinet AFM Avocats associés
 

Le droit de la famille à Dole et à Lons-le-Saunier

Le cabinet AFM Avocats associés, situé à Dole et à Lons-le-Saunier dans le département du Jura, vous accompagne au mieux dans le cadre d'une procédure de divorce, devant un Juge ou, dans le cadre de la nouvelle procédure de divorce par consentement mutuel, par acte d'avocats.
En cas de séparation (PACS, concubins), nous vous assistons pour fixer les modalités relatives à vos enfants : garde, droit de visite et pension alimentaire.
Nous intervenons également dans le cadre de procédures de liquidation de régime matrimonial ou de successions.
Enfin, nous vous accompagnons dans tous les litiges relatifs à la filiation.

Besoin d'une assistance juridique à Dole et à Lons-le-Saunier ?

Le droit de la famille, organise les relations juridiques entre les différents membres d’une même famille. Ce domaine de droit définit essentiellement deux types de liens familiaux : les liens d’alliance (couples) et les liens de parenté (ascendants et descendants). Ainsi, le droit de la famille réunit les règles et les principes juridiques.

À propos des liens d’alliance, le droit de la famille établit notamment les règles relatives au mariage, au PACS, au concubinage et au divorce. Il rassemble, par exemple, les lois et les règlements qui encadrent les conditions et les effets du mariage, c’est-à-dire, la liquidation du régime matrimonial, visant à partager les biens entre les époux.

À propos des liens de parenté, liens créés soit par le sang, soit par alliance, le droit de la famille fixe notamment l’ensemble des relations juridiques existant entre les parents et leurs enfants. De ce fait, le droit de la famille fixe les règles de filiation, d’adoption, de succession, énumère les conséquences de l’autorité parentale, définit le droit des grands-parents.

De ce fait, connaître le droit de la famille, c’est aussi, et avant tout, protéger les siens et son entourage.